Serious game stratégie et commerce international

Public concerné : directeurs et responsables concernés par les activités de stratégie, de marketing, de développement, du financement des investissements ainsi que les responsables de la direction des opérations au plan international.



Les serious games de Cesim, un organisme finlandais leader, permettent de faciliter l'intégration, la cohésion et la performance des équipes dans un environnement concurrentiel. La méthode pédagogique est basée sur une simulation très concrète de la réalité opérationnelle dans le cadre d’un  apprentissage à distance.



Présentation de la formation :


Cesim Global Challenge est un Serious Game conçu pour permettre aux participants de développer une compréhension du management opérationnel, et financier d’un groupe international dans un environnement concurrentiel en perpétuelle évolution. Fraîchement recrutés au sein du directoire d’un groupe international opérant dans l’industrie de la téléphonie mobile, des défis majeurs attendent les équipes de participants dans un environnement international concurrentiel.


Objectifs pédagogiques :


Mieux comprendre les interactions entre les différentes dimensions d’une entreprise est un des principaux objectifs de Global Challenge. Les participants devront traiter de multiples disciplines liées à la gestion en les intégrant dans une stratégie globale. De plus, les participants devront apprendre à travailler en équipe, afin de mieux analyser les implications opérationnelles et financières de leurs décision.


Principales disciplines traitées :


Global Challenge permet de mettre en application plusieurs disciplines: stratégie, marketing, commerce international, finance, gestion de production, logistique, gestion des stocks (optionnel), ressources humaines (optionnel), R&D, RSE / achats, fiscalité, économie et géopolitique.


Facteurs clés de succès :


La performance des participants est mesurée et comparée à la fois par des indicateurs opérationnels et financiers, incluant bénéfice net, parts de marchés, rendement du capital, bénéfice par action, taux d'utilisation des capacités de production ou encore productivité des employés. La performance générale des équipes est mesurée par le retour aux actionnaires, qui consolide l'ensemble des facteurs clés de succès dans un indicateur synthétique pouvant être utilisé pour comparer les équipes.